Union européenne : développer l'approvisionnement en protéagineux

À l’occasion de l’Année internationale des légumineuses, la Copa-Cogeca, en collaboration avec la Fefac et le Coceral, a organisé, début décembre, un atelier sur les avantages du secteur des légumineuses et le développement de l’approvisionnement en protéagineux dans l’Union européenne, qui affiche actuellement un déficit en protéines végétales. Les légumineuses couvrent aujourd’hui environ 2,5 millions d’hectares de terres arables en Europe. Elles sont connues pour avoir des avantages environnementaux clairs en termes de bénéfice à la biodiversité et à l’amélioration de la qualité des sols tout en assurant des approvisionnements alimentaires de qualité pour les animaux.

« La production de protéagineux augmente déjà dans l’UE grâce à de nouvelles mesures prises dans le cadre de la politique agricole commune, indique Max Schulman, président du groupe de travail sur les céréales et les graines oléagineuses de la Copa-Cogeca. Mais la production de protéines doit encore être améliorée en fournissant aux producteurs le soutien et les outils adéquats pour produire des protéagineux de manière rentable. La recherche et le développement doivent également être intensifiés et les techniques génétiques améliorées ». Paul Rooke, membre du conseil d’administration de Coceral, s’est quant à lui félicité des « contributions positives et de la volonté de l’industrie et de la Commission européenne à travailler ensemble ».

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.