La tour de broyage de l’usine de Saint-Gérand qui culmine à 72 m est un élément marquant du paysage de centre-Bretagne. À l’occasion d’une porte ouverte, le groupe Avril présente ses récents investissements et rappelle son

Dix entreprises bretonnes de la nutrition animale ont ouvert leurs portes au grand public, samedi 4 juin, à l’initiative de l’association des fabricants d’aliments bretons, Nutrinoë. La veille, le groupe Valorex, dont le cœur de métier

Coop de France, Bretagne Développement Innovation et la FAO organisaient, lors du Space, une conférence sur les enjeux de l’augmentation de la demande mondiale dans le contexte des marchés volatiles. L’occasion de mettre un coup

Un projet de communication collective de l’agriculture bretonne a été lancé le 5 juillet dernier sous le nom « Agriculteurs de Bretagne » (après s’être provisoirement appelé Adonis). La démarche entend « rassembler tous ceux pour qui l’agriculture

Les régions Bretagne et Pays-de-Loire concentrent les premières zones d’élevage nationales et les principaux ports d’importations de matières protéiques destinées à l’alimentation animale. L’Ouest s’interroge sur sa dépendance vis-à-vis de la protéine d’importation.

L’essentiel des volumes d’aliments pour veaux fabriqués en France est destiné aux ateliers veaux de boucherie. Ils intègrent de moins en moins de poudre de lait écrémé, au profit d’ingrédients laitiers technologiques. Ils sont accompagnés

Le conseil des ministres a adopté un projet de loi de « modernisation » de l’agriculture et de la pêche.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.