La huitième édition du World Nutrition Forum, organisée par la société autrichienne Biomin du 3 au 5 octobre au Cap, en Afrique du Sud, a réuni 800 professionnels venus du monde entier. Dédié aux défis et

Cette année, Biomin a choisi Munich en Allemagne pour organiser son traditionnel forum bisannuel World Nutrition. Les participants, venus en nombre des quatre coins du monde (plus de 800 personnes de 86 nationalités), ont pu

Biomin a présenté son approche stratégique de la santé intestinale des porcs, lors d’une journée technique organisée le 25 mars dernier au Zoopôle de Ploufragan (22). Centrée autour de l’impact délétère des mycotoxines sur l’épithélium intestinal,

Biomin annonce, dans un communiqué daté du 17 septembre 2013, la commercialisation d’un nouvel additif (au sens du règlement européen CE 1831/2003) pour les poulets de chair à l’engraissement. Issu des travaux de recherches des laboratoires Biomin,

Biomin organisait fin juin une journée technique consacrée au risque mycotoxines chez les vaches laitières.

Comme chaque année depuis 2005, Biomin édite un rapport sur l’état de la contamination en mycotoxines des matières premières et aliments dans le monde. Par origine géographique ou matrice, ce document éclaire les industriels sur

La société autrichienne Biomin annonce dans un communiqué daté du 27 mai qu’elle a reçu un avis positif de l’Agence Européenne de Sécurité des Aliments (Efsa) pour la biotransformation des mycotoxines à travers son produit Biomin

Biomin a reçu la certification ISO 14040 et ISO 14044, ce qui fait de l'entreprise autrichienne « une des premières entreprises de nutrition animale » certifiées de la sorte. Cette norme appartient à la famille des

Dans un communiqué daté du 6 juillet, Biomin annonce le rachat de la société allemande d’additifs Microplus (additifs phytogéniques et arômes pour l’alimentation animale). Cette acquisition vient « compléter l’expertise de Biomin dans le domaine des phytogéniques et

Biomin France organisait, le 8 décembre 2011, une journée consacrée à la « démédication » des aliments, en partenariat avec l’Anses qui compte l’antibiorésistance parmi ses thèmes majeurs de recherche.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.