Sainfoin : Multifolia se lance dans le B to C avec Equifolia

Multifolia, structure de commercialisation de la coopérative Sainfolia, lance sa première marque B to C. Baptisée Equifolia et destinée aux chevaux, elle a été présentée au salon EquitaLyon fin octobre.

La fiche technique précise : « Equifolia Defenda présente un goût très appétent mais qui peut surprendre des chevaux habitués à des aliments transformés.» Une période de transition alimentaire est préconisée.

La nouvelle gamme Equifolia, produite et mise en marché par Multifolia, a été dévoilée fin octobre lors du salon Equita Lyon. Destinée aux chevaux, elle compte deux produits. Defenda est un complément alimentaire qui s’utilise « au sein d’un régime équilibré et riche en fourrage, soit à l’année, soit en cure, à minima de trois mois », précise Pascale Gombault, créatrice et directrice de Multifolia. Delecta est une friandise. Tous deux sont formulés à base de sainfoin déshydraté issu de l’espèce Onobrychis viciifolia de la variété dédiée et tracée Perly choisie par les adhérents de la coopérative Sainfolia et produite selon un cahier des charges cultural et industriel précis. Pascale Gombault précise que « la gamme de produits Equifolia est sans céréales ajoutées, sans ajout chimique, sans colorant ni arômes artificiels, sans conservateur, sans sucre ajouté ».

Defenda se veut un « apport nutritionnel de haute qualité et contribuant à diminuer la pression parasitaire » ainsi qu’« un apport en métabolites antioxydants limitant le stress oxydatif ». Delecta est présentée comme exempte de céréales : « seuls les sucres simples naturellement présents dans le sainfoin sont contenus dans le produit fini, constituant une récompense à la fois savoureuse et saine. »

Pour Pascale Gombault et son équipe – désormais constituée de quatre personnes –, « par sa teneur en sucre naturelle, Equifolia apporte aux chevaux une énergie facilement assimilée et respectueuse de leur physiologie digestive. L’excellente digestibilité des produits Equifolia aide le métabolisme du cheval en améliorant son confort digestif et favorisant une meilleure immunité. »

Françoise Foucher

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.