Collaboration entre les autorités et l’industrie de l’alimentation animale

L’Office alimentaire et vétérinaire de la Commission européenne (OAV) a réalisé, il y a quelques mois en Belgique, une évaluation de la collaboration entre les systèmes de certification privés et les contrôles officiels dans le secteur de l’alimentation animale. Il a également analysé les avantages et les inconvénients éventuels d’une telle collaboration. Un travail qui a donné lieu à la publication d’un rapport.

Le troisième objectif était d’identifier les bonnes pratiques pour les partager et les promouvoir dans d’autres états membres. L’OAV en a ainsi identifié plusieurs, dont l’échange d’informations pertinentes, l’intégration des exigences légales applicables dans l’UE et des exigences nationales dans les guides d’autocontrôle, la prise de mesures qui garantissent que les organismes de certification réalisent un travail de haut niveau ou encore la capacité d’agir en cas de défaillances.

 

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.