De gauche à droite : Serge Colorio, directeur commercial, Lauranne Métairie, chargée de missions marketing et commerciales et Philippe Dubut, gérant.

Equipement industriels vibrants : Chaudriconcept offre des solutions globales

Située tout près de Lyon, la société Chaudriconcept a restructuré sa stratégie globale en 2014, avec une offre pouvant intéresser le secteur de l’alimentation animale, notamment le petfood.

De gauche à droite : Serge Colorio, directeur commercial, Lauranne Métairie, chargée de missions marketing et commerciales et Philippe Dubut, gérant.

De gauche à droite : Serge Colorio, directeur commercial, Lauranne Métairie, chargée de missions marketing et commerciales et Philippe Dubut, gérant.

Spécialisée en équipements industriels vibrants et existant dans la région lyonnaise depuis le début des années 1980, Vibraconcept a accumulé des savoir-faire lui permettant d’intervenir dans plusieurs secteurs d’activité, notamment l’agroalimentaire, la chimie et la pharmacie. Jusqu’en 2012, la société s’est appelée La Vibration Industrielle, puis elle devient une division de la société Chaudriconcept après sa reprise en 2014 par Philippe Dubut qui lui impulse une « stratégie globale », confie-t-il au début de notre rencontre au siège de l’entreprise à Brignais.

Le nouveau gérant regroupe alors sous le même toit trois divisions : une dédiée à la chaudronnerie, inox de process et tôlerie (Chaudriconcept), une dédiée à la conception d’équipements industriels vibrants (Vibraconcept) et une, créée en septembre 2015, dédiée à la conception, la fabrication et l’intégration clés en main d’équipements et d’installations en génie thermique et génie des procédés (Thermiconcept). « En regroupant ces trois divisions, nous sommes à même de proposer à nos clients une offre plurielle globale et un ensemble de compétences multiples », argumente Philippe Dubut qui rappelle que l’entreprise se différencie également par plusieurs valeurs ajoutées : une parfaite maîtrise et traçabilité des différents matériaux travaillés (aciers inoxydables, alliages de nickel, cuivre, aluminium, matière plastique), une qualité de réalisation des projets confiés, un contrôle qualité et une traçabilité à chaque étape des projets depuis les phases de conception jusqu’aux phases de fabrication, sans oublier une politique d’hygiène, de sécurité et d’environnement.

Solutions vibrantes

« Sur les trois divisions que compte Chaudriconcept, Vibraconcept est celle dont l’offre intéresse le plus les industriels de l’alimentation animale », affirme Serge Colorio, responsable commercial. Vibraconcept propose des solutions vibrantes performantes pour des procédés de fabrication ou de transformation de produits solides, granuleux ou pulvérulents. De la conception à la réalisation des équipements, Vibraconcept est composée d’une équipe à l’expérience et aux compétences significatives dans les techniques vibratoires, d’un bureau d’étude intégré, ainsi que d’une plateforme d’essai. La société intervient sur les phases de dosage, pesage, tri, tassage, tapotage, transfert, alignement, saupoudrage, vidange de sacs ou big-bag, etc. Vibraconcept propose également un stock de pièces détachées disponibles rapidement. « Nous intervenons tant en amont du process de fabrication qu’en aval », résume Serge Colorio. Pour l’heure, les clients de la société issus de l’industrie de l’alimentation animale viennent principalement du secteur du petfood, tant en France que dans d’autres pays européens. Les applications et produits proposés par Vibraconcept sont vastes : tables vibrantes, convoyeurs, tamis ou élévateurs vibrants, trémies de dosage volumétriques, saupoudreurs doseurs ou doseurs pondéraux, unités de comptage ou d’enrobage, bols vibrants, platesformes, vibrateurs pneumatiques, moteurs vibrants…Quelles sont les principales demandes des clients ? « Nous intervenons pour un tiers de notre chiffre d’affaires sur des lignes complètes ou tout ou partie de nouveaux bâtiments, pour un autre tiers sur des portions de lignes existantes dont le process de fabrication doit être modifié et amélioré, avec un dernier tiers d’activités portant sur le remplacement de matériel existant », explique Serge Colorio qui rappelle que la conception des équipements Vibraconcept assure une facilité d’entretien et de nettoyage, une maîtrise des besoins en énergie, ainsi qu’une simplicité d’utilisation et de réglage. « Nous avons un historique d’expertise de travail sur les poudres et de nombreux process spécifiques à l’agroalimentaire qui peuvent être transposés dans d’autres secteurs comme celui de l’industrie de l’alimentation animale. Nous pouvons également apporter aux clients de cette filière nos connaissances en construction d’équipements inox, avec une traçabilité de leur fabrication, précise M. Colorio qui nous donne plusieurs exemples concrets dans le secteur du petfood. Un ensemble de convoyeurs vibrants pour alimentation de peseuse associative, un bol vibrant pour orienter et aligner des boîtes de conserves pour petfood, un ensemble de convoyeurs vibrants permettant l’extraction de produits de silo pour alimentation de conditionneuse, etc. »

Ensemble de convoyeurs vibrants pour alimentation de peseuse associative.

Ensemble de convoyeurs vibrants pour alimentation de peseuse associative.

Innovations et export

La société Chaudriconcept dédie chaque année un budget conséquent à la recherche et développement et elle a été récompensée en mars 2017 par la société Sanofi lors des trophées de la compétitivité. « Nous attachons aussi beaucoup d’importance à la formation de nos salariés afin d’améliorer leurs compétences », commente Philippe Dubut qui précise que le nombre de salariés de Chaudriconcept est passé de 19 en 2015 à 44 aujourd’hui. « À l’horizon 2020, nous visons une équipe d’une cinquantaine de salariés pour un doublement du chiffre d’affaires par rapport à celui de 2017 », ajoute M. Dubut qui martèle les valeurs de l’entreprise : proximité du client, apport de services et de compétences et d’équipements à valeur ajoutée, tout en gardant une taille humaine d’entreprise. L’export participera au développement de cette dernière. Ayant pour l’heure une part limitée dans le chiffre d’affaires (environ 15 %), il devrait doubler dans les années qui viennent, avec des clients localisés essentiellement en Europe, mais aussi en Chine, en Australie, au Canada. « Notre stratégie à l’export va vraiment décoller fin 2017, avec un projet de développement aidé par la Coface* qui vise le déploiement de structures commerciales sur la zone Tunisie, Maroc, Benelux et Suisse », précise le gérant de Chaudriconcept. « Nous concevons nos équipements et notre souci est d’apporter à nos clients des solutions dédiées à leurs besoins », conclut Philippe Dubut.

Philippe Caldier

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.