Depuis son bureau de Saint-Nazaire, l’équipe française de Noble Resources vit au rythme des récoltes de soja sud-américain et suit avec attention le dégel de la mer d’Azov, aux confins de la mer Noire… Le

La 27e édition des journées Claude-Thieulin, qui s’est déroulée à Paris les 30 novembre et 1er décembre 2011, s’est démarquée des autres éditions par sa grande réactivité aux problématiques rencontrées par professionnels des marchés.

Comment la finance et l’économie perturbent les marchés agricoles ? Quels nouveaux repères suivre ?

Offre & Demande Agricole, société conseil en gestion du risque des prix, propose des formations pour mieux comprendre et utiliser les marchés à terme dans le but de gérer la volatilité des matières premières agricoles.

Le 27 mai, le Snia se réunira à l'occasion de son assemblée générale annuelle sur le thème « volatilité, disponibilité, compétitivité et acceptabilité : les nouveaux enjeux des matières premières en nutrition animale ». Entretien avec Adolphe Thomas,

Le site Vigie Matières Premières (Céréopa) a organisé, en décembre dernier à Paris, un débat sur la formation des prix des céréales et des grains, aujourd’hui gouvernés tant par les fondamentaux des marchés que par

À l’occasion de son assemblée générale, le 21 décembre à Rennes, Feedsim Avenir a proposé une journée de réflexion à l’attention des acteurs de la nutrition animale autour de la question : « Comment renforcer

La nouvelle flambée des prix des matières premières végétales a dominé l’assemblée générale de Coop de France Nutrition Animale (CdFNA), réunie le 15 novembre à Paris. Une double régulation, associant interventions publiques et privées, est

L’Institut du végétal (Arvalis) a focalisé sur les coproduits de biocarburants français à l’occasion de son séminaire annuel sur l’alimentation animale, réuni le 28 septembre dernier à Paris. Leur disponibilité les rend incontournables en formulation,

Pour Laurent Morin, délégué général de l’Afab (Association des fabricants d’aliments du bétail de l’Ouest*), l’augmentation généralisée des prix des matières premières fragilise l’ensemble des filières animales, notamment le porc dont les fabrications d’aliment décrochent

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.