Duralim annonce la création d’un Observatoire des risques de déforestation importée. (crédit : Pixabay) Début 2018, les membres de Duralim se sont engagés à atteindre 100 % d’approvisionnements durables d’ici 2025, avec un objectif zéro déforestation. «

Le gouvernement a dévoilé, le 14 novembre, sa stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI). À travers 17 objectifs, il s’engage à mettre fin, d’ici à 2030, à la déforestation causée par l’importation de produits

Première plateforme collaborative pour l’alimentation durable des animaux d’élevage, Duralim a été lancée officiellement à Paris en juin dernier : le début d’une longue histoire ! Alain Guillaume, à gauche, et Jean-Luc Cade ont présenté la genèse

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.