Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a lancé, à l’occasion du Space, une nouvelle campagne de communication à destination des éleveurs et des vétérinaires, « les antibios, comme il faut, quand il faut », pour la

Pour sa 5e journée technique consacrée à la volaille, l’équipe de MiXscience a concocté un programme dense et varié : un débat franco-brésilien sur la réduction de l’utilisation des antibiotiques en élevage ;

En 2013, le volume total des ventes d’antibiotiques s’élève à 699 tonnes. Toutes espèces animales confondues, le niveau d’exposition des animaux aux antibiotiques est pour la première fois inférieur à celui de 1999, année de

L'Ispaïa (1) de Ploufragan (Côtes d’Armor) organisait le 15 avril 2014 une journée technique intitulée « utiliser moins et mieux les antibiotiques en filière porcine ». Une thématique en pleine actualité avec le plan EcoAntibio en cours ainsi

La consommation d’antibiotiques en élevages a été largement discutée lors des dernières Rencontres Internationales de Production Porcine (RIPP), avec à la table des débats des vétérinaires de France, Pays-Bas et Danemark. La question cruciale de

Biomin France organisait, le 8 décembre 2011, une journée consacrée à la « démédication » des aliments, en partenariat avec l’Anses qui compte l’antibiorésistance parmi ses thèmes majeurs de recherche.

Bruno Le Maire, ministre de l’agriculture, a annoncé, dans un communiqué daté du 17 novembre, la mise en place d’un plan national destiné à réduire les risques d’antibiorésistance en médecine vétérinaire. Suivant les recommandations de l’OMS,

Charles Martins Ferreira (DGAL) a annoncé, le 18 novembre, la mise en place, début 2011, d’un « comité de coordination pour un usage raisonné des antibiotiques en médecine vétérinaire ». Objectif affiché par le ministère

Le GMQ et l’IC des porcs font des bonds En production porcine aux États-Unis, 80 % des rations servies aux animaux sont complémentées avec des additifs médicamenteux – antibiotiques et antimicrobiens – donnant des résultats spectaculaires

La fin des antibiotiques facteurs de croissance n’est pas pour demain Les États-Unis n’en ont pas fini avec l’utilisation des antibiotiques facteurs de croissance (AFC) dans leurs élevages. La pression très forte et le lobbying

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.