Even Nutrition Animale : aliments pour ruminants et poules pondeuses

Even Nutrition Animale regroupe les activités nutrition bovins et volailles du Groupe coopératif Even. Des aliments fabriqués au sein de l’usine bretonne d’aliments la plus récente et basée sur un modèle unique.

75 % des aliments commercialisés par Even Nutrition Animale sont destinés à des élevages finistériens.

Au sein du pôle amont du groupe coopératif Even (voir encadré ci-dessous), l’activité nutrition animale réunit quatre sociétés, pour un volume annuel de ventes de près de 250 000 tonnes d’aliments et matières premières. Parmi ces entités, Even Nutrition Animale (ENA) est dédiée à la fabrication et à la commercialisation d’aliments pour ruminants et poules pondeuses. Pour chaque espèce, 40 000 t d’aliments sont vendues chaque année, « dont 75% dans le Finistère, le reste dans les Côtes d’Armor » précise Jean-Marc Brisset, directeur général des activités nutrition animale du groupe.
Even Nutrition Animale propose une gamme complète d’aliments conventionnels ainsi que des aliments non- OGM (<  0,9 %) certifiés STNO (Socle technique non-OGM). « À la demande de Laïta, la coopérative laitière filiale d’Even, pour répondre aux attentes sociétales et incitations de la GMS, une filière certifiée, qui valorise le lait de vaches nourries sans OGM, a été mise en place fin 2019. » Ce lait différencié est valorisé en emmental, pâtes molles et produits ultra-frais commercialisés sous marque distributeur. « Une vingtaine d’éleveurs sont engagés dans la démarche.  » Ils perçoivent une plus-value de 15 € / 1 000 litres de lait au titre de l’alimentation sans OGM et 5€ pour la démarche « certification pâturage » (en moyenne 180 jours par an).

Filières de valorisation

Cette initiative s’inscrit dans la perspective de l’alimentation durable des animaux d’élevage, à laquelle ENA adhère au travers de la charte de progrès Duralim. L’entreprise s’appuie sur les travaux de la plateforme pour rechercher des solutions alternatives aux protéines d’importation et développer les approvisionnements responsables. « Nous expérimentons actuellement, en partenariat avec une firme-service, de nouvelles sources de protéines permettant de limiter l’incorporation de soja dans les formules. » Even Nutrition Animale travaille aussi, aux côtés d’Even Agri (pôle production végétale), à renforcer le lien entre le végétal et l’animal. « On souhaite casser les murs, travailler sur le pâturage, l’autonomie protéique, le calendrier des semis, les variétés, etc. pour assurer la performance et la pérennité des exploitations. »

Côté aliments volaille, Even Nutrition Animale nourrit près d’un million de poules pondeuses et de poulettes en Bretagne. « Un secteur en croissance continue, se félicite Delphine Gestin, responsable commerciale depuis septembre  2019. L’activité ponte a quasiment doublé ces deux dernières années. » Un développement notamment en élevage alternatif, grâce à un partenariat exclusif pour la zone Bretagne signé il y a trois ans avec Cocorette, l’un des leaders français en œufs bio et plein air.

Le groupe « favorise l’émergence de filières de valorisation, tant en volume qu’en valeur  ». Il propose également à ses clients des conseils nutritionnels personnalisés destinés à augmenter la productivité des élevages et à améliorer le bien-être animal. « Les gammes sont adaptées pour répondre aux problématiques de chaque élevage », indique Jean- Marc Brisset. « Nous assurons un accompagnement poussé et personnalisé. Nous sommes de véritables partenaires des performances des exploitations, ajoute Delphine Gestin. La force d’ENA, c’est d’être une petite structure dans le secteur de la nutrition animale. Grâce à notre organisation totalement transparente et décloisonnée, nous sommes proches des éleveurs et particulièrement réactifs. »

Usine et bureaux partagés

Jean-Marc Brisset, directeur général des activités nutrition animale du groupe Even.

Les aliments commercialisés par Even Nutrition Animale sont fabriqués au sein de l’usine Cobrena, installée à Loperhet dans le Finistère. « Construite en 1994, l’usine bretonne de fabrication d’aliment du bétail est la plus récente. Elle est fondée sur un modèle unique, souligne Jean-Marc Brisset. Il s’agit d’un outil industriel partagé : il appartient aux deux actionnaires fondateurs, deux concurrents, Even et Eureden. » Les investissements sont décidés en commun et validés lors des directoires, les comptes et la stratégie sont validés par un conseil de surveillance. Dix-neuf personnes travaillent sur le site et fabriquent environ 150 000 t d’aliments par an, à destination des bovins, porcs et volailles, «  à 100 % en vrac et beaucoup en granulés » indique Bernard Saliou, responsable opérationnel. L’usine est certifiée Oqualim-SNTO depuis 2013. « Nous avons instauré des jours de fabrication et des tournées de livraison dédiés pour la gamme d’aliments ruminants ENA fabriqués à base de matières premières non-OGM, pour éviter tout risque de contamination croisée avec les aliments conventionnels et garantir une traçabilité totale. » La logistique est gérée par les deux actionnaires, avec Vialim côté Eureden et Even Le Floch, société de transport pour les aliments ruminants et pondeuses du groupe Even.

Jusqu’à présent, les 20 salariés d’ENA étaient implantés sur le site Cobrena. Ils sont depuis peu regroupés dans de nouveaux bureaux, à Landivisiau, avec les salariés de Tecnor-Sofac, filiale du groupe Even spécialisée dans la fabrication et la vente d’aliments porcs (Article à lire dans notre numéro d’octobre). « Nous avions la volonté de rassembler les deux équipes sur un seul site pour renforcer la dynamique et créer des synergies, explique Jean-Marc Brisset. L’ambiance de travail a vraiment changé, l’organisation était très « silos » auparavant. Nous sommes une petite société (avec un groupe solide derrière nous) et nous voulions créer du lien entre les gens. Nous sommes très à l’écoute des salariés, qui sont des passionnés et vecteurs de bonnes idées. Tout tient sur la qualité des équipes. C’est aussi ce qui fait notre différence, notre réactivité, notre agilité et ce qui participe à notre progression. Nous jouons en équipe, nous construisons ensemble, au plus près du terrain pour s’adapter au mieux aux besoins des éleveurs. »

 


Even
Groupe coopératif breton

Even est un groupe coopératif né en 1930 en Bretagne. Avec 1 260 agriculteurs adhérents et plus de 6 200 salariés, il est aujourd’hui un acteur majeur de l’agroalimentaire français. Fort d’un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros, Even est organisé autour de la Coopérative Even, maison-mère du groupe, et de quatre pôles d’activités complémentaires : les métiers de l’amont agricole, le lait et les produits laitiers, la distribution alimentaire et un pôle de diversification.
Even compte près de 100 filiales en France et à l’étranger et des clients dans plus de 110 pays. Ses produits se retrouvent chaque jour dans un million d’assiettes dans l’hexagone et de par le monde. Portée par les valeurs de la coopération agricole, l’ambition d’Even est claire : « permettre à chacun de bien se nourrir, tout en créant durablement des richesses humaines et économiques » pour ses agriculteurs adhérents, ses salariés, la Bretagne et les autres territoires qui accueillent ses activités.

(Issu du rapport annuel 2020)

 

Ermeline Mouraud

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.