Résistance antimicrobienne : la FAO désigne l’Anses comme centre de référence

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a nommé l’Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire, parmi ses centres de référence pour la résistance aux antimicrobiens. Un sujet porté par plusieurs entités de l’agence, qui vont appuyer l’action de la FAO pour réduire l’usage des antibiotiques en agriculture et limiter la sélection de bactéries résistantes à l’échelle mondiale. Ce centre sera dirigé par Jean-Yves Madec, directeur de l’unité antibiorésistance et virulence bactériennes au sein du laboratoire de Lyon et directeur scientifique de l’axe transversal antibiorésistance de l’Anses.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.