Pékin ajuste ses droits de douane pour stimuler le commerce extérieur

2821rLa Chine a annoncé des ajustements sur certains droits de douane à l’importation et à l’exportation depuis le 1er janvier, pour stimuler le commerce extérieur alors que son économie ralentit. Les droits de douane sur les importations d’alternatives aux tourteaux de soja pour l’alimentation animale, notamment le colza, le coton, le tournesol et la palme, ont été supprimés, ainsi que ceux frappant certains ingrédients entrant dans la composition de produits pharmaceutiques. Concernant les exportations, la Chine n’imposera pas de droits de douane sur 94 produits, notamment les fertilisants et les minerais de fer.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.