Matières premières : la Fefac salue la nouvelle proposition de la Commission européenne

La Commission européenne a adopté, début décembre, de nouvelles mesures concernant l’économie circulaire pour une utilisation plus durable des ressources. Elle exclut désormais les matières premières du champ d’application de la directive-cadre sur les déchets et envisage la création d’un marché des matières premières secondaires. Ces dernières pourraient être échangées et transportées comme les matières premières traditionnelles.
Une décision saluée par la Fédération européenne des fabricants d’aliments composés (Fefac) : « Cette proposition honore un appel de longue date de l’industrie de l’alimentation animale européenne pour plus de sécurité juridique. Cela facilitera les discussions avec les autorités nationales sur l’interprétation du statut de certaines matières premières. » La Fefac souligne l’importance d’assurer la sécurité et l’intégrité des matières premières tout au long de la chaîne d’approvisionnement. « Cela aura également un impact positif sur la gestion de la sécurité des aliments pour le bétail. » Elle se félicite également de la volonté de la Commission européenne de s’impliquer dans les discussions sur l’approvisionnement durable de matières premières, à travers des dialogues politiques et des partenariats.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.