L’Inra signe des accords-cadres avec Pfizer, Limagrain et InVivo

L’Inra (Institut National de la Recherche Agronomique) annonçait le 1er mars dernier avoir signé un accord cadre de collaboration avec InVivo « pour développer leurs collaborations autour d’un objectif partagé : favoriser l’innovation et renforcer la capacité des agriculteurs et de leurs coopératives à inscrire les systèmes agricoles et alimentaires dans un développement durable des territoires ». L’Inra et InVivo souhaitent ainsi « favoriser l’innovation au sein du plus grand nombre d’exploitations agricoles et d’entreprises coopératives adhérentes d’InVivo et renforcer les compétences des acteurs ».

Une nouvelle convention cadre a également été signée le 2 mars dernier avec Limagrin, « convaincus de l’intérêt de combiner la recherche fondamentale et la recherche appliquée et d’associer la recherche publique à celle du privé en vue d’applications industrielles ». Cette troisième édition de la convention cadre couvre les semences de grandes cultures, les semences potagères, les applications agro-industrielles alimentaires ou non alimentaires, mais aussi les biotechnologies végétales.

L’Inra avait par ailleurs déjà signé en début d’année un accord-cadre avec le groupe biopharmaceutique Pfizer « dans le but  renforcer la recherche conjointe dans le domaine de la santé animale et de la santé publique vétérinaire » précise l’Institut de recherche dans un communiqué daté du 1er février. Cet accord prévoit de faciliter les collaborations entre l’institut et Pfizer dans le cadre de futurs contrats de recherche et de thèse. Cela passe par la mise en commun et l’échange de savoir-faire et d’expertise, ainsi que la production de connaissances en santé animale sur des thématiques aussi variées que le développement des vaccins et médicaments contre les maladies infectieuses, la connaissance des virus, bactéries ou parasites responsables de ces maladies, la connaissance de la génétique et de l’immunité des animaux dans le contexte des réponses aux infections.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.