Le cahier des charges Qualimat Transport s’étend aux aliments composés

Depuis le 1er janvier, le périmètre du cahier des charges Qualimat Transport s’étend au transport des aliments composés. Cette extension permet une adéquation complète avec le périmètre des autres schémas de certification transport avec lesquels Qualimat a une reconnaissance mutuelle. Les exigences spécifiques aux aliments composés ont été définies en lien avec celles de l’étape transport du Guide des bonnes pratiques en nutrition animale.

Les aliments composés sont déjà cités dans la base de données pour les transports en alimentation animale (IDTF), mais le niveau de nettoyage est différent selon qu’il s’agit d’un transport d’aliments composés en alternance avec des matières premières ou dans le cadre de successions exclusives de transports d’aliments composés. L’extension du périmètre de Qualimat Transport implique donc l’ajout dans les n° IDTF concernés d’annotations spécifiques pour le cas particulier des transports exclusifs d’aliments composés, comportant ou non des protéines animales transformées. Dans le cas d’aliments composés sans protéines animales, « l’opérateur de transport doit mettre en place des mesures de maîtrise des transferts interlots, en fonction des instructions spécifiques communiquées par le donneur d’ordre. Une purge est obligatoirement réalisée dans les cas des chargements successifs d’aliments composés provenant de fabricants différents ». Dans le second cas, « le niveau de nettoyage minimum passe du niveau D au niveau A ou du niveau interdit au niveau A, complété par des mesures de maîtrise des transferts interlots, en fonction des instructions spécifiques communiquées par le donneur d’ordre ». Une purge est là aussi obligatoirement réalisée dans les cas des chargements successifs d’aliments composés provenant de fabricants différents. Toutes les exigences sont détaillées sur le site internet www.qualimat.org.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.