L’agriculture biologique confirme son développement en France

À quelques jours du Printemps Bio, l’Agence Bio a publié ses derniers chiffres : « L’agriculture biologique poursuit sa croissance spectaculaire en France et génère de nombreux emplois sur tout le territoire ». Tous les domaines sont concernés : à l’amont, la production agricole, mais également à l’aval, la transformation, la distribution, etc. Au total, l’agriculture bio représente aujourd’hui près de 118 000 emplois directs en équivalent temps plein, soit 32 500 emplois gagnés en seulement quatre ans. Face à cet enthousiasme, les professionnels confirment leur mobilisation. En 2016, ce sont plus de 1,5 million d’hectares qui sont cultivés en bio en France, soit +17 % par rapport à 2015. La bio représente ainsi 5,7 % de la Surface agricole utile (SAU) du territoire. Le nombre de fermes bio enregistre une hausse de +12 % de 2015 à 2016. Elles sont aujourd’hui 32 264 et représentent 10,8 % de l’emploi agricole en France, soit environ 77 700 emplois. À l’aval, 14 840 entreprises travaillent pour la bio, en progression de +10 % par rapport à 2015. Elles génèrent plus de 38 320 emplois directs. On estime également que la bio concerne 2 000 emplois en matière de conseil, contrôle, formation, etc. Entre 2015 et 2016, le nombre total d’opérateurs bio (amont et aval) a augmenté de +11 %.

L’Agence Bio annonce également que Gérard Michaut, 57 ans, vient d’être élu à la présidence du conseil d’administration. Il succède à Didier Perréol et représente Coop de France.

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.