Aliments composés : nouvelle baisse des fabrications en janvier

La production française d’aliments composés s’est établie à 1,71 million de tonnes (Mt) en janvier, en baisse de 6,4 % par rapport à janvier 2009. Coop de France Nutrition Animale et le Snia relativisent ce résultat en notant, dans leur note de conjoncture du 15 mars, que janvier 2010 comptait un jour ouvré de moins que janvier 2009. De ce fait, « on peut considérer que l’atténuation de la baisse générale d’activité observée en novembre et décembre s’est poursuivie ». Comme lors des mois précédents, cette baisse d’activité a davantage touché les aliments bovins (-8,6 % à 0,44 Mt) et porcs (-7,1 % à 0,46 Mt) que les aliments volailles (-3,6 % à 0,67 Mt), ces derniers bénéficiant d’une nouvelle progression des aliments poulets de chair (+1,6 % à 0,25 Mt).

Sur les sept premiers mois de la campagne 2009/10, l’activité globale s’inscrit en baisse de 4,2 %, soit la moitié de celle observée sur la période janvier-juin 2009. Les aliments volailles sont en légère diminution, les progressions réalisées en poulets de chair compensant les baisses d’activité des autres secteurs, dindes et canards. Les aliments porcs sont en recul de 5,7 %, soit un point de moins que lors du 1er semestre 2009. Les aliments bovins sont en recul de près de 8 % par rapport à l’an dernier, mais ils retrouvent le niveau d’activité observé sur la même période de 2006/07, avant la flambée des cours du lait.

La Revue de l’Alimentation Animale – Avril 2010 – N° 635

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.