Sommet de l’élevage : carrefour d’affaires international

Le salon européen des professionnels de l’élevage s’installera, du 2 au 4 octobre, à la Grande Halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand. Trois jours de concours, de conférences et d’animations autour de 2 000 animaux de haut niveau génétique et 1 500 exposants.

Du 2 au 4 octobre 2019, le Sommet de l’élevage s’installera comme chaque année à la Grande Halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand.

95 000 visiteurs sont attendus, du 2 au 4 octobre, à Clermont-Ferrand pour la 28e édition du Sommet de l’élevage. Un événement désormais inscrit comme référence parmi les plus grands salons professionnels mondiaux dédiés aux productions animales. Installé au cœur de la plus grande prairie d’Europe, il est à la fois une vitrine exceptionnelle du savoir-faire français en matière de production animale et de génétique et le rendez-vous incontournable des professionnels de l’agrofourniture et du machinisme agricole. Le salon s’impose comme l’un des leaders mondiaux du secteur bovin viande. Il est également reconnu comme un événement de référence pour la filière laitière, comme pour les secteurs ovin et équin.

Pour la première fois, les visiteurs auront l’opportunité de découvrir un espace entièrement dédié aux start-up agricoles, dans le hall 3. Sans oublier les nombreuses animations professionnelles, rencontres d’affaires et autres visites d’élevages qui jalonneront les trois jours du salon et un Centre de conférences qui accueillera près de 70 colloques et conférences. Parmi les nouveautés, le Sommet réunira trois races bovines britanniques au cœur du hall 3, dont la race Hereford qui organisera son concours national avec les 24 meilleurs animaux français de la race. « Cette année encore, le ring des concours bovins viande et le Club d’Affaires International prendront leurs quartiers au cœur du Zénith d’Auvergne, magnifique écrin propice à l’accueil de shows d’envergure. » La race Blonde d’Aquitaine sera présente en concours national avec les 400 meilleurs animaux. Cette année encore, c’est la salle de spectacles du Zénith d’Auvergne qui accueillera l’ensemble des concours des races à viande bovines.

Côté ovin, c’est la race Ile-de-France qui sera sur le devant de la scène. 14 éleveurs participeront au concours national, pour un total de 180 animaux venant du Nord-Est de Paris, berceau d’origine de la race, mais également de Côte d’Or et de l’Allier. « L’organisation de ce concours lors du Sommet est un choix judicieux pour les éleveurs puisque Cler­mont-Ferrand fait le lien entre le Nord de la France où se trouvent les sélectionneurs et les régions d’élevage de races rustiques du Centre Sud de la France où la race est utilisée en croisement. Enfin, pour une race présente sur tous les continents, le Sommet de l’élevage est un lieu de rencontre idéal avec des délégations étrangères. »

L’Afrique, invitée spéciale

Avec plus de 4 500 visiteurs étrangers originaires de 85 pays accueillis l’an passé, le Sommet s’inscrit plus que jamais sur la scène internationale. Des délégations professionnelles et institutionnelles en provenance de Colombie, du Brésil, d’Afrique du Sud, de Turquie, d’Azerbaïdjan, de Géorgie, de Roumanie et d’Afrique de l’Ouest seront présentes. Sans oublier les plus nombreuses en provenance des pays européens. Cette présence massive encourage le salon à intensifier ses efforts pour développer un peu plus chaque année le nombre de ses délégations étrangères. « C’est indéniablement à l’international que se situe aujourd’hui le potentiel de développement du Sommet de l’élevage » assurent les organisateurs.

Dans l’objectif de renforcer et développer toujours plus les courants commerciaux de ses exposants, le salon s’attache à tisser des liens avec certains pays cibles. Cette année, l’accent est mis sur les pays de l’Afrique de l’Ouest (Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Cameroun…) avec un accueil de délégations officielles et un programme d’actions spécifiques. En complément d’un stand promotionnel et d’information installé dans le hall d’accueil, une conférence sera organisée par la Confédération des fédérations nationales de la filière bétail et viande d’Afrique de l’Ouest. L’occasion pour ses représentants de venir présenter le secteur de l’élevage dans la sous-région, ses évolutions, ses opportunités et ses enjeux dans une zone où la demande en produits carnés devrait exploser dans les prochaines années. Mais le développement du secteur doit faire face à de nombreuses contraintes. « Des contraintes qui pourraient trouver des solutions à travers une coopération Nord Sud avec des partenaires techniques et financiers internationaux œuvrant dans le secteur. La présence de l’Afrique de l’Ouest vise avant tout cet objectif de partenariat. » Des visites d’élevages spécifiques pour les délégations africaines présentes cette année seront programmées, en partenariat avec Interbev. La semaine suivant le salon, une session de formation en élevage laitier à Poisy (74) leur sera également proposée. « De quoi leur permettre une découverte complète de l’excellence française en matière d’élevage. »

La rédaction

Sommet de l’élevage 2019
Informations pratiques

Dates et horaires : Les 2, 3 et 4 octobre 2019 de 8h30 à 19h
Lieu : Grande Halle d’Auvergne de Clermont-Ferrand
Contact : Sommet de l’élevage, 17 allée Evariste Galois, 63 170 Aubière, Tél. : 04 73 28 95 10
Site internet : www.sommet-elevage.fr

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.