Pour la 4e année consécutive, la Direction des pêches maritimes et de l’aquaculture a lancé un appel à projet Innovation aquaculture 2019, opéré par FranceAgriMer. Pour la quatrième année consécutive, la Direction des pêches maritimes

L’Aftaa, Association française des techniciens de l'alimentation et des productions animales, veut renforcer son rôle de formateur incontournable pour le secteur, en devenant « un véritable organisme de formation » et en ouvrant, dès la rentrée prochaine, un cursus

L’édition 2019 du Salon international de l’agriculture a été l’occasion de mettre en lumière la fabrication des aliments pour animaux : entretien croisé avec Philippe Dubief, président de Passion Céréales, et François Cholat, président du Snia.

Édito Firmes-services : cet atout de la filière française Revue de presse Actualités Salon international de l’agriculture : « Une interaction entre la filière céréalière et la filière animale » So’Fab : outil de relai professionnel Aftaa : l’association voit plus grand Techna restructure ses marques :

Le conseil spécialisé pour la filière céréalière s’est réuni le 13 mars dernier. À l’ordre du jour, notamment, la conjoncture céréalière avec les exportations françaises. Crédit : Port de Brest Le conseil spécialisé pour la

Pour affiner la formulation et le rationnement des vaches laitières, Lallemand propose un algorithme de prédiction des effets de la levure vivante Levucell SC. Cet algorithme de prédiction a été développé à partir des modes

Nuproxa, fournisseur suisse de solutions naturelles et innovantes pour la nutrition animale, compte plusieurs filiales en Amérique latine et, depuis peu, en Bretagne, au sein du Zoopôle de Ploufragan. Cette dernière a pour mission de

La production de sorgho dans l’Union européenne à 28 a augmenté de +14 %, pour atteindre environ 829 000 tonnes. Crédit : Sorghum ID Selon l’association Sorghum ID, en 2018, la production de sorgho dans

Dans un contexte règlementaire européen de réévaluation des

Participer à l’équilibre du réseau d’électricité pendant les pointes de consommation grâce à l’effacement électrique et être rémunéré en contrepartie ? De plus en plus d’entreprises font ce choix de moduler leur consommation d’électricité pour répondre

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.