Pour répondre à l’obligation de développement de formation dans le cadre du plan d’action des pouvoirs publics sur l’antibiorésitance et aux récentes modifications de pratiques dans l’utilisation des aliments médicamenteux, Coop de France Nutrition Animale

En développant une forme spécifique d’oxyde de zinc, la société Animine apporte une solution innovante pour mieux gérer les problèmes digestifs des porcelets sevrés. Stéphane Durosoy, directeur et fondateur d’Animine. Comment obtenir des résultats sur la santé

Comment la finance et l’économie perturbent les marchés agricoles ? Quels nouveaux repères suivre ?

Le prix de thèse AFZ 2011 a été remis à Sophie Allais pour son travail intitulé « Détection et validation de marqueurs génétiques impliqués dans la qualité de la viande bovine ». Depuis maintenant 5 ans, l'Association

BNA Nutrition Animale organisait à la mi-octobre sa 6e journée technique consacrée aux volailles et aux programmes alimentaires « gagnants » pour cette espèce.

Costal élargit sa gamme d’aliments bovins avec de nouveaux dosages de protéines et des additifs qui favorisent la digestibilité des fibres. L’enjeu est d’augmenter l’efficacité alimentaire des rations laitières. Principal fabricant d’aliments alsacien (85 000 t

Dans un communiqué du 12 janvier, l’Institut de l’Elevage annonce des prévisions en baisse de 5 % en 2012 de la production de viande bovine en France et en Europe. En France, l’institut prévoit un

L'annuaire de la revue de l'alimentation animale - édition 2011/2012 Véritable guide destiné à tous les acteurs et partenaires de l’industrie de la nutrition animale, il est l’outil indispensable pour établir des   contrats commerciaux, trouver

C’est effectif : l’Afca-Cial a rejoint Oqualim. Annoncée à l’assemblée générale du 24 juin dernier, cette entrée marque une nouvelle étape dans l’amélioration de la sécurité sanitaire dans le secteur de l’alimentation animale. L’occasion de

Sud-Ouest Aliment investit 1,5 M € dans une ligne d’assemblage d’aliments floconnés pour chevaux. Sa capacité maximale est de 15 000 t/an, son marché actuel tourne à 4 000 t au trot. Les sous-traitants sont

Inscrivez-vous à la newsletter
gratuite de La Revue de l’Alimentation Animale.